Louis Roy
art, artiste, sculpture, sculpteur, Franche-Comté

Louis Roy

Poligny,1862 - Paris, 1907


Né à Poligny dans le Jura en 1862, Louis Roy fait partie du groupe des impressionnistes et synthétistes qui exposent au café Volpini en 1889.


C’est par son collègue Schuffenecker, comme lui professeur de dessin au lycée Michelet de Vanves, qu’il rencontre Gauguin, Bernard et les autres. Gauguin fait son portraitPaul Gauguin, Portrait de Louis Roy en 1889 et lui offre deux natures mortes dont l’une dédicacée « au seigneur Roy ». En 1891, il rejoint ses amis en Bretagne comme en atteste la toile Bretons exposée chez Le Barc de Boutteville et le tableau Le moulin à marée.
Il épouse Florence Lokofsky en avril 1891 ; son témoin est le docteur Charlopin, inventeur et collectionneur.
En 1894, Roy est chargé par Gauguin du tirage de ses bois gravés, destinés à l’illustration de Noa Noa. Il participe aux 7eme et 8eme expositions des Peintres Impressionnistes et Symbolistes chez Le Barc de Boutteville. Cette même année, il enseigne au lycée Buffon à paris puis au lycée Voltaire à partir de 1895. Il expose régulièrement au Salon des Indépendants de 1890 à 1897.
À la fois, peintre et graveur, il collabore à la revue l’Ymagier, il est aussi critique d’art dans le Mercure de France.
Il meurt à Paris en 1907.


In : pontaven.com.

Louis Roy, Paysannes au repos, 1895
Louis Roy (1862 - 1907), Paysannes au repos, 1895.