Émile Isenbart

(1846-1921)


Émile Isenbart, né à Besançon le 3 mars 1846 et mort dans cette même ville le 21 mars 1921, est un artiste-peintre français.


• Émile Isenbart s'intéresse dès sa jeunesse à la peinture. Après des études au collège Saint-françois Xavier à Besançon, il devient l'élève d'Antonin Fanart. En 1900, il obtient la médaille de bronze au Salon des artistes français. Il est élu à l’Académie de Besançon en 1883 et reçoit les insignes de chevalier de la Légion d’honneur en 1897.

Une rue de Besançon porte son nom.

In : https://fr.wikipedia.org/wiki/Émile_Isenbart

• Émile Isenbart (3 mars 1846 – 21 mars 1921), artiste peintre, est né à Besançon. À l’âge de 26 ans, il participe à son premier Salon des Artistes Français à Paris. De 1872 à 1921, il y exposera cinquante fois et présentera deux toiles par an sans qu’aucune ne soit refusée par le jury.

Émile Isenbart restera fidèle à la Franche-Comté jusqu’à la fin de sa vie. Au cours de ses voyages en dehors des frontières comtoises, il n’a de cesse de rechercher des collines, des cours d’eaux, des villages qui lui rappellent sa région natale. D’abord proche d’Antonin Fanart dans sa façon de peindre, il va peu à peu s’ouvrir aux avant-gardes du XIXe siècle, en particulier l’école de Barbizon et les impressionnistes. Ses voyages en Afrique du Nord pendant l’année 1893 apportent une nouvelle luminosité à ses oeuvres, qu’il utilise pour ses productions régionales.

In : Éditions du Belvédère.

Œuvres de Émile Isenbart dans les collections publiques :
Chantilly musée Condé :
— Chasseur dans un sous-bois dans le Jura, , 1874, huile sur toile.
— Vue d'Arcier près de Besançon, huile sur toile.
Mâcon, musée des Ursulines :
— Paysage du Doubs, le Val noir, huile sur toile.
Cosne-Cours-sur-Loire, musée de la Loire :
— Les Bords du Doubs, huile sur toile.
Musée des beaux-arts de Dijon :
— Vallon dans les montagnes du Doubs, huile sur toile.
Le Mans, musée de Tessé :
— Chemin dans une forêt de sapin, 1871, huile sur toile.
Musée des beaux-arts de Rouen :
— Le Ruisseau du Val-Noir (Doubs), avant 1888, huile sur toile.
Musée des beaux-arts de Troyes :
— Le Soir au bord de l'Odet, huile sur toile.
Émile Isenbart, Brume du matin au Bélieu
Émile Isenbart (1846-1921), Brume du matin au Bélieu, musée Courbet, Ornans.
© Jean-Louis Mazières



Musée des beaux-arts de Rennes :
— Les Bords du Doubs, huile sur toile.
Le Havre, musée d'art moderne André-Malraux :
— Le Soir, huile sur toile.
Paris, musée du Louvre :
— Perspective de prairies avec des collines à l'horizon, 1888, photogravure.
Musée des beaux-arts de Dole :
— Vue de Dole, huile sur toile.

Bibliographie :
— Fanny CALLEY, Emile Isenbart, Fragments de paysages francs-comtois et d’ailleurs, 2015, Éditions du Belvédère.