Antonin Fanart

(1831-1903)



• Né dans une famille de la petite bourgeoisie bisontine, Antonin Fanart part pour la Suisse en 1849 pour étudier l'art et la peinture à Genève. Peintre paysagiste, il voyage beaucoup en Suisse, en Savoie et en Franche-Comté, des régions dont il tire les sujets de plusieurs de ses œuvres. Sa première exposition a lieu en 1854 à Genève, avant d'exposer au Salon de Paris en 1857. Peu après, il crée un journal intitulé Le Doubs, s'opposant fermement au Second Empire. Il devient le sous-préfet de Montbéliard à la chute de l'Empire (1871). Antonin Fanart repart vivre à Besançon, ville où il est conseiller municipal, après son mariage en 1866. Il fonde le musée du palais Granvelle ainsi que l'« Union comtoise des arts décoratifs » avant de mourir d'une maladie du cœur, le 2 septembre 1903, dans la ville qui le vit naître.
Une rue de Besançon porte son nom, dans le quartier de Montrapon-Fontaine-Écu.

In : https://fr.wikipedia.org/wiki/Antonin_Fanart

Antonin Fanart, ruisseau du puits noir
Antonin Fanart (1831-1903), Le ruisseau du puits noir.