art, artiste, peintre, peinture, Franche-Comté

Charles Emmanuel Jodelet

(1883 - 1973)


Charles Emmanuel Jodelet, né à Augerans dans le Jura le 24 décembre 1883, mort à Paris le 3 janvier 1973, est un peintre et dessinateur français.


• Il est l’élève de Bernard Naudin et Charles Guérin. Ses premières œuvres sont des aquarelles et des dessins. Puis il travaille comme graveur et lithographe à Dole dans l’imprimerie Courbe-Rouzet avant de monter à Paris. Il expose au Salon d'automne et au Salon des Tuileries. Il réalise des dessins pendant la Seconde Guerre mondiale.
Il prend pour sujet les petits rats de l’opéra et devient un artiste familier de l’Opéra de Paris. Il produit de nombreux tableaux pour lesquels il reçoit plusieurs prix.
Jodelet rapporte des carnets de dessins de ses nombreux voyages. Il est aussi illustrateur et caricaturiste. Il illustre plusieurs ouvrages, comme le roman La Vagabonde de Colette ou Dansons la trompeuse de Raymond Escholier et Marie-Louise Escholier. Il meurt à Paris le 3 janvier 1973.
Ses œuvres sont conservées au musée de l'Armée, à l’hôtel de ville de Paris et au musée des beaux-arts de Dole.
Une rétrospective de ses œuvres, « Cinquante de peinture figurative »1, se tient à Paris en 1959.
Une place de Dole porte son nom.

In : Wikipedia : Charles Emmanuel Jodelet.



1) Je n'ai pas trouvé trace d'une rétrospective exclusivement consacrée à ses œuvres comme le laisse supposer cette entrée de Wikipedia… Peut-être n'a-t-il, plus modestement, que participé à cette rétrospective de la peinture figurative ?

Charles Emmanuel Jodelet, Les Ballerines, 1939
Charles Emmanuel Jodelet (1883 - 1973), Les Ballerines, 1939, coll. part.