Pascal Lombard, art, artiste, peintre, peinture, Franche-Comté

Pascal Lombard

Besançon, 1959


Né en 1959 à Besançon où il fait des études à l’école des Beaux-Arts, Pascal Lombard a participé à de nombreuses expositions collectives (Bern, Lille, Paris,…). Il utilise une technique picturale plus ancienne que l’huile : la peinture a tempera, où les pigments liés à l’œuf sont appliqués sur une préparation crayeuse ; il choisit souvent de l’étendre sur des toiles de jute à trame épaisse.
Au moyen d’une superposition de voiles poudreux, il invente une atmosphère étrange, une poésie minérale et légère.
La force de cette peinture tient à ce que la rigueur de l’ordonnance n’exclut nullement le mystère.

In : Ville de Pont-de-Roide, Art en Mai, 2010


inter

Pascal Lombard

Pascal Lombard, à l'occasion del'exposition du 08 décembre 2012 au 27 janvier 2013 à la Galerie Prodromus, in : L'Officiel Galeries & Musées Paris


« Dans sa confrontation avec les vieux défis de la peinture – à travers les genres du paysage et de la nature morte qui sont ceux auxquels il s’est dédié – Pascal Lombard a inventé une forme absolument inédite de classicisme : un classicisme transfiguré par la singularité radicale de sa facture. De l’antique technique de la tempera, il a appris à tirer bien plus que des effets de matière. Les formes baignent dans une lumière jusque-là inconnue et les couleurs résonnent autrement. Si les qualités poétiques de cette peinture retirent au motif une part de sa matérialité, l’ensemble doit à la rigueur de l’arrangement de garder toujours un très puissant caractère de solidité. Les toiles de Lombard ont l’intriguant pouvoir des paradoxes. Elles marient la transparence et la matité, sont à la fois fluides et sèches et même emplies d’ombre, demeurent lumineuses. Elles tournent le dos aux accidents de notre époque mais pour donner une apparence sensible au temps lui-même : celui des cycles naturels et des lentes érosions et celui qui préside aux transmutations picturales patiemment méditées. Et l’œil réapprend à scruter, à comprendre, à assimiler amoureusement ce qu’il voit. »

© Diederik Bakhuys, (juillet 2008)


inter

Paysages du jour et de la nuit,
Pascal Lombard

à l'occasion del'exposition du 18/03/2017 au 06/05/2017 à la Galerie Chantal Bamberger, in : L'Officiel Galeries & Musées Paris


« Depuis 1998, date de sa dernière exposition à la Galerie Médicis, Pascal Lombard continue son exploration intime et envoûtante du paysage et de la nature morte.
À travers un rapport physique à la matière, il travaille un peu à la manière d’un vigneron, d’un jardinier ; jardinier des pigments qu’il traite avec infiniment de délicatesse dans un corps à corps puissant et charnel.
Tel un alchimiste aux multiples recettes, il élabore dans le plus grand secret des mélanges vertigineux de terre de Sienne, de bleu de Mars...
Comme un botaniste méticuleux tout droit sorti du Moyen Age, il arrache le paysage à ses racines pour le reformuler sur la toile.
Plus que jamais, Pascal Lombard est un artiste chtonien.
La peinture n’est plus réduite à un agencement de couleurs mais bien plutôt une reconstitution personnelle de quelques morceaux de planète, un peu comme si le peintre allait cueillir de ses propres mains des parcelles de paysages aux quatre coins du monde, un monde à la fois concret et intérieur, des grandes bandes de rocher de la vallée de la Loue aux paysages plus intimes qui, de Fra Angelico à Poussin en passant par Balthus modèlent notre rapport au vivant.
« Aujourd’hui, les artistes modernes essaient de s’exprimer, ce qui selon moi est une erreur. Le masque que l’on porte pour se frayer un chemin dans la vie ne correspond pas à une personnalité réelle. Je n’essaie pas de m’exprimer, mais plutôt d’exprimer le monde. » (Balthus) Telle est la place que peut occuper aujourd’hui un peintre comme Pascal Lombard au sein d’une modernité si trouble paysagiste virtuose, il vient caresser nos rêves et murmurer à notre oreille les symphonies du monde. »

Alexandre Rolla, (2017)


inter

Expositions

1987 galerie le forum d’artemis Besançon
1995 galerie la Cadrerie Besançon
1998 galerie Medicis Besançon
1999 aspects de l’art contemporain en Franche-Comté iufm 25 Besançon
1999 galerie Laroche, dijon
2000 annexe des Annonciades Pontarlier
2001 « printemps des musées », musée de Pontarlier galerie Medicis, Besançon
2002 galerie de l’olympe Perpignan (exposition collective)
2002 galerie Ligne Treize Genève
2003 galerie Medicis Besançon
2004 galerie de l’Olympe, Perpignan (exposition collective)
2004 Prodromus Paris
2005 galerie Ligne Treize, Genève
2005 galerie Médicis Besançon
2005 biennale des arts plastiques en franche comté 25 Besançon
2006 galerie Artenostrum, Dieulefit
2006 galerie la Prédelle 25 Besançon exposition collective « tableaux de jeunesse » autour de Jean Ricardon
2006 galerie Christine Brügger, Bern (exposition collective)
2007 la Brosserie, Montgesoye (exposition collective)
2007 galerie Chantal Bamberger Strasbourg
2007 biennale des arts plastiques en Franche-Comté 25 Besançon
2007 galerie Christine Brügger, Bern
2008 galerie Prodromus Paris
2008 galerie Ligne Treize Genève
2008 galerie Arténostrum à Saint-Donat-sur-l’Herbasse (26) dans le cadre du festival Bach en Drôme des collines
2008 triptyque à Angers exposition collective avec la galerie Prodromus Paris
2008 galerie Médicis Besançon
2008 exposition collective galerie Christine Brügger trouvailles, Bern
2009 exposition collective à Lille art fair 2009 présentée par la galerie Prodromus (foire européenne d’art contemporain)
2009 librairie Passerelle, Dole
2009 galerie Arténostrum à Dieulefit
2009 exposition collective galerie Prodromus
2009 biennale des arts plastiques en Franche-Comté 25 Besançon
2010 galerie Jean Greset Besançon exposition collective
2010 galerie Médicis Besançon
2010 start 15 Strasbourg présenté par la galerie Prodromus Paris
2010 galerie Christine Brügger Bern
2011 exposition collective galerie Médicis
2011 exposition collective Dole
2011 biennale des arts plastiques à Besançon
2011 galerie Ligne Treize Genève
2011 st’art 2011 Strasbourg présenté par la galerie Prodromus Paris
2012 exposition collective galerie Christine Brügger Bern
2012 Prodromus Paris
2013 Artenostrum Dieulefit
2013 exposition collective « au-delà du paysage » à Charenton le pont espace art et liberté
2013 exposition collective ar’cime à la galerie d’En-Face St Germain-des-Prés
2013 biennale des arts plastiques en Franche-Comté à Besançon
2013 galerie Médicis à Besançon
2013 exposition collective galerie Artenostrum « 10 ans de la galerie »
2013 exposition collective au Grand Palais comparaisons
2013 exposition collective galerie Christine Brügger Bern
2014 exposition collective château de Vogüé
2014 maison de courbet à Flagey (25)
2014 galerie Christine Brügger, Bern
2015 Ligne Treize, Carouge
2015Prodromus Paris
2015 biennale arts plastiques Besançon
2016 galerie Médicis Besançon
2016 exposition collective Artenostrum à Dieulefit
2017 galerie Chantal Bamberger Strasbourg
2017 la grange château de Chavanes 39 Montigny-les-Arsures
2017 exposition collective Ligne Treize, Carouge « nuage »
2018 galerie Christine Brügger, Bern
2018 galerie Artenostrum 26, Dieulefit
2018 galerie Ligne Treize, Carouge-Genève
2019 galerie Prodromus