art, artiste, peintre, peinture, Franche-Comté

Louis-Séphirin Benoît-Barnet

Saint-Claude, 1874 - Paris, 1939


Louis-Séphirin Benoît-Barnet, né à Saint-Claude en 1870 (ou 1874) et mort à Paris en 1939.


• Élève de Blanc, Delaunay et Gustave Moreau, il commence pour exposer au Salon de 1899 une toile à tendance sociale, L'Épargne dans la misère, puis présente dans ses vues de ports et de côtes, qui ne sont pas sans évoquer la poésie fluide de Jongkind, des qualités très personnelles de coloris. Son attrait pour les vastes surfaces lui vaut de mener à bien d'importants travaux décoratifs : fresques dans une église de Besançon, plafonds à la Caisse d'épargne de Saint-Claude, etc. Il expose, en dehors du Salon, aux Indépendants de 1927 à 1932 ; il y envoie surtout des portraits.

In : Dictionnaire des petits maîtres de la peinture: 1820-1920, Gérald Schurr et Pierre Cabanne,Editions de l'Amateur, 2008.

Louis-Séphirin Benoît-Barnet, Le port de Dieppe
Louis-Séphirin Benoît-Barnet (1874 - 1939), Le port de Dieppe, 1939, coll. part.