Philippe Richard

Pontarlier  - Dole ? après 1666


Richard (Philippe), peintre. Dole (Jura), XVIIe s.

Originaire de Pontarlier (Doubs) : fixé à Dole ; touche 5 fr. « pour avoir doré le soleil et le lyon estant en la montre de l'horloge », 1638 ; — peint une Notre-Dame Libératrice pour l'église paroissiale, 1640 ; — « 4 fr. pour avoir escript et peinct des verses latins sur quatre feuilles de carton qui auroient este exposes pendant les prières et chantés faicts pour feue son Altesse Royalle », 1642 ; — «  12 fr. pour ses peines d'avoir peinct les armes de sa saincteté ayans este posées à la porte de la grande église aux festes de Pentecoste », 1646 ; — «  90 fr. pour peindre à huille la ceine du théâtre du collège », 1652 ; — «  7 fr. pour avoir peint les armes du pape, de S. E. et de l'archevêque de Besançon, pour la Pentecôte », 1655. Il eut un fils nommé Alexandre, le 20 octobre 1646.

Dictionnaire des artistes et ouvriers d'art de la Franche-Comté,
Abbé Paul Brune, Paris, 1912.